Commune de Leboulin
Commune de Leboulin

Accueil

Commune de Leboulin

Informations Municipales

Madame, Monsieur,

Vous trouverez sur ces pages les informations pratiques et officielles concernant notre commune.

 

Quelques dates à retenir pour 2018 :

- Dimanche 29 juillet : Commémoration du Combat de Leboulin du 26 juillet 1944

- Dimanche 26 août : Dimanche festif

- Dimanche 7 octobre : vide-grenier d'automne

Sport et culture "Vision d'art" : Gymnastique  et la nouveauté : Tennis de Table (ce référer à la page actualités)

 

 

Présentation générale :

Située à 6 km à l'est d'Auch, Leboulin appartient au canton d'Auch Nord-Est. Cette commune regroupe 335 habitants répartis sur ses 892 hectares ; la population est l'une des plus jeunes du Gers et on note plus de 40 enfants de moins de 12 ans. Leboulin est traversée par la route départementale 124, la ligne de chemin de fer (construite en 1877) et la nouvelle "deux fois deux voies" Auch-Toulouse pour laquelle ce tronçon fut inauguré en décembre 2012. Le relief de la commune est accidenté ; son point culminant est de 253 mètres. On trouve d'anciennes carrières: il est à noter que c'est de la carrière du Serrot, aujourd'hui comblée, qu'ont été extraits les blocs de pierre qui ont servi à la construction du Palais de Justice d'Auch.

Horaires

La mairie est ouverte aux horaires suivants :

Lundi de 10 h à 12 h

Mardi de 17 h à 19 h

Adresse et téléphone.

1 Place de la Mairie
32810 LEBOULIN

Téléphone : 05 62 65 64 74

 Fax : 05 62 65 64 74

 

Histoire et patrimoine :

On trouve à Leboulin des traces d'occupation gallo-romaine. L'étymologie de Leboulin serait issue du nom de Bullius, propriétaire d'une villa gallo-romaine à l'emplacement de l'actuel château d'Emmarre. Deux autres châteaux (château de Leboulin - XVIème et XVIIème- et maison noble du Serrot - fin XVIème-) honorent la commune.

Leboulin est issue d'une communauté autonome créée seulement en 1767 sur décision royale : au fief seigneurial de la famille Daspe, on ajouta des terres prises à Auch et  Lahitte.

L'église, dédiée à Saint Pasteur d'Alcala, est du XVIIIème, avec une architecte simple et harmonieuse, caractéristique des églises rurales.

L'école ayant occupé divers bâtiments depuis 1883, le conseil municipal décida, en 1906, de la construction d'une école publique qui fermera définitivement en 1972, faute d'effectifs.

Quelques maisons de maître (Gavachon, Taillis, l'Echac) et un moulin à vent (1630) ponctuent le paysage vallonné.

Chaque année, le 26 juillet, une commémoration importante a lieu au Monument aux Morts : elle retrace le combat sanglant qui avait éclaté en 1944 entre des maquisards appartenant au Corps-Franc Pommiès et un convoi ennemi, faisant plusieurs morts parmi les jeunes français.